Blog

Stratégie prix e-commerce : Compétition entre les grandes marques du secteur de la Beauté

Grâce à cette infographie, nous identifions des affinités fortes entre certains grands noms de la Beauté et  des revendeurs. L’avantage concurrentiel d’une marque chez un distributeur peut se manifester de différentes manières. Quand certaines misent sur un référencement optimisé de leur gamme, d’autres valorisent la visibilité donnée à leurs produits, par rapport aux concurrents.

Nous passons une fois de plus les pratiques du e-commerce au peigne fin ! Pour cette infographie, nous proposons d’analyser les relations entre 3 enseignes de la Beauté : Marionnaud, Nocibé, et Sephora ; et six des marques les plus connues du secteur : Chanel, Chloé, Dior, Guerlain, Lancôme et Paco Rabanne.

Sephora, le leader du référencement

Sephora est le leader du référencement, proposant plus de produits sur chacune des marques. En moyenne, Sephora distribue 40% plus de produit que Marionnaud et 26% plus que Nocibé.

Côté marques, on remarque que Chloé et Paco Rabanne, deux acteurs positionnés uniquement sur la catégorie parfum, ont une stratégie de gamme très différente. Chloé opte pour un nombre de références restreint, se concentrant sur des produits phares, tandis que l’offre de Paco Rabanne s’étend et se diversifie bien davantage.

Trois enseignes au coude à coude

La réalisation d’une moyenne de prix pratiqués sur chaque marque (à périmètre égal entre les e-commerçants), nous montre que les trois enseignes se suivent de très près. En effet, nous observons des prix moyens quasi similaires sur les trois sites. Bien que les écarts de prix soient faibles, c’est Nocibé qui apparaît comme le moins cher, alors que Marionnaud est souvent le plus cher des trois enseignes  sur les marques sélectionnées.

Nocibe accepte-t-il de réduire ses marges sur les différentes marques sélectionnées, ou bénéficie-t-il de meilleures conditions d’achat ?

Par ailleurs, les positionnements-prix des marques sélectionnées sont très disparates sur leur gamme de parfum. La marque Chloé, qui a par ailleurs l’offre la plus concentrée, se positionne comme premium et pratique les prix les plus élevés de l’échantillon.Les marques Chanel, Dior et Guerlain sont très proches en terme de positionnement-prix. Comparés à ses concurrents, les tarifs de la marque Paco Rabanne décrochent largement à la baisse.

Des affinités marquées entre marque et distributeur

Nous avons également étudié les parts de visibilité des marques sur les trois sites. On entend par part de visibilité des marques le taux de présence calculé sur les 40 premières références apparaissant sur la page “Parfum Femme” de chaque site. Des affinités très marquées sont à noter entre certains couples enseigne-marque. La marque Lancôme est très bien représentée chez Sephora, puisqu’elle représente 55,6% des produits mis en avant, relativement aux autres marques de l’échantillon. Chez Marionnaud, c’est Dior qui a la plus belle visibilité avec 47,4% des produits qui lui reviennent, sur les 6 marques sélectionnées. Nocibé favorise davantage Guerlain, que Chloé et Paco Rabanne.

Guerlain et Paco Rabanne ne sont pas mises en avant de manière prioritaire, respectivement chez Sephora et Marionnaud.

Une visibilité hétérogène pour les marques

Enfin, parmi les 6 marques sélectionnées, Lancôme, Dior et Chloé sont celles qui sont mises en avant en premier par les enseignes, au détriment de Chanel, Guerlain et Paco Rabanne dont la place moyenne d’apparition est bien moins avantageuse. Nous vous souhaitons une bonne lecture. L’équipe Pricing Assistant