Où remplir sa hotte du Père Noël cette année ?

Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas et avec elles, les traditionnels cadeaux de Noël. Cette période est charnière pour les e-commerçants qui observent chaque année une forte progression des ventes de jeux et jouets avant Noël.

intro-01

Pour la deuxième année, Pricing Assistant consacre une infographie à l’évolution de l’offre web pendant la période de préparation des fêtes de fin d’année. Cette nouvelle infographie porte sur un secteur phare de l’e-commerce avant les périodes de Noël : celui des jeux et jouets. Plus spécifiquement, l’étude se concentre sur 9 sites e-commerce et 9 marques. Sur une période allant du 27 octobre au 17 novembre 2016, 26 produits ont été passés au peigne fin. Le but de l’étude est de surveiller l’évolution des prix et plus globalement de l’offre des jeux et jouets pendant les semaines qui précèdent Noël.

Les chiffres clés du secteur jeux et jouets :

Un secteur qui se porte bien

Les ventes de jeux et jouets en France ont progressé de 6,5% au premier trimestre par rapport à la même période en 2015. Le dynamisme du marché s’explique en partie par des licences comme Star Wars qui dopent les ventes avant les fêtes. Selon une étude de marché publié par Xerfi en juin dernier, les prévisions de croissance du marché des jeux et jouets seraient de l’ordre de 4,5% en 2016.

L’E-commerce de jeux et jouets a le vent en poupe.

En quelques années seulement, de nouveaux acteurs web ont pénétré le marché du jeux et jouet en proposant une large offre. L’achat sur internet de jeux et jouets séduit de plus en plus de consommateurs. La vente en ligne représente aujourd’hui 12% du marché français et cette part s’est accrue nettement sur une courte période. Cette tendance bénéficie certes aux GSS spécialisées via leurs propres sites marchands mais elle profite surtout aux pure players. Qu’ils soient généralistes, comme Amazon ou Cdiscount, ou spécialisés, ces derniers ont pénétrés efficacement le marché en quelques années seulement. Leur stratégie repose notamment sur un positionnement prix attractif et une exhaustivité des produits.

Les fêtes de Noël : une période charnière pour les jeux et jouets

Selon une étude menée par Google, en 2015, 32% des cadeaux de Noël ont été achetés en ligne. Ce nombre devrait encore progresser cette année. La préparation des fêtes de fin d’année, se fait beaucoup sur internet. 87% des internautes ont préparé les fêtes en ligne contre 66% qui ont acheté au moins un cadeau en ligne. Une autre donnée intéressante, le budget moyen consacré à l’achat des cadeaux de Noël en ligne était de 245 € en 2015.

L’achat des cadeaux se programme longtemps à l’avance. Chiffre à l’appui, 48% des français réalisent leurs achats avant décembre.  

L’étude :

Sur la période d’étude, les prix des produits ont été relevés 4 fois. L’analyse des données révèle de faibles évolutions. En effet, les prix moyens des produits n’ont fluctué que de 1,7% sur la période. Contrairement à ce qu’on aurait tendance à penser, l’évolution des prix est à la baisse. Il est probable que cette tendance s’inverse dans les semaines à venir.

graphe1-01

En comptabilisant l’ensemble des prix relevés sur les 26 produits, on observe des variations de prix allant de 44,5 € à 52,5 €. Cdiscount affiche la moyenne de prix la plus basse de l’ensemble des sites étudiés. A l’inverse Kingjouet propose, en moyenne, les prix les plus élevés sur la période d’étude.

graphe2 -01.png

Sans grande surprise, Amazon se distingue des autres sites par son large choix de produits. Sur l’ensemble des 9 marques, la place de marché propose un peu moins de 35 000 références. Avec un exemple frappant, la marque Lego a plus de 18 000 références en catégorie jeux et jouets. A nuancer tout de même, de nombreux lots de produits sont proposés sur le site d’Amazon. Ces lots spécifiques de plusieurs produits sont comptabilisés comme une offre à part entière. Par ailleurs, l’écart entre les places de marché et les sites spécialisés s’expliquent en partie par le fait que l’ensemble des revendeurs des places de marché sont comptabilisés dans l’étude. A noter que Kingjouet se place en tête de peloton des sites spécialisés avec un total de plus 3 000 références.

Plus globalement, l’infographie fait ressortir une offre exhaustive des places de marché, différente de celle des sites spécialisés proposant une sélection de produits plus restreinte.

graphe3-01

Le focus produit met en exergue des écarts de prix sur un même produit. L’écart le plus important est celui du jeu électronique Vtech, pouvant varier de 89,98 à 139,99 € en fonction du revendeur, soit une différence de plus de 50€.

Vous pouvez visionner l’infographie complète en cliquant ici

Source :

  • Analyse de marché Xerfi France sur la distribution de jeux et jouets publiée en juin 2016.
  • Etude Google Partners sur les fêtes de fin d’année 2015.

Pour en savoir plus sur notre solution de veille tarifaire, nous vous invitons à demander une démo :

Testez la solution

Qui sommes-nous ?

Pricing Assistant propose des solutions pour aider les e-commerçants et les marques à optimiser leurs ventes sur le web.

En automatisant les campagnes Google Shopping pour AdWords ou en effectuant un suivi sectoriel des prix pratiqués sur le web, prenez une longueur d'avance sur vos concurrents !

@Pricing_FR sur Twitter